Histoire des Archives

Archives Historiques

Les premières informations quant à l’existence d’un archiviste dans l’Hôpital datent de 1596. Malgré cela, dans l’escalier de la Caritat de l’ancien Hospital de la Santa Creu est conservée une inscription datant du XVe siècle qui dit « Rational e Archiu del Hospital », en indiquant l’ancienne entrée aux Archives.

En 1919, l’Institut d’Estudis Catalans acquit une partie de cet important fonds, avec l’engagement de l'avoir à la disposition des chercheurs et du propre hôpital. Ces documents furent déposés à la Biblioteca de Catalunya, et depuis lors la documentation historique de l'Hospital de la Santa Creu est partagé entre les deux institutions.

En 1929, avec le déménagement au nouvel Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, les Archives et tous les documents de l'ancien hôpital s'installent a l’aile ouest du pavillon de l’Administration, aux espaces dejà conçus par Domènech i Montaner. Le fonds y est demeuré jusqu’au milieu des années 1950, lorsque l’Hôpital a commencé à connaître une transformation majeure en raison de la nécessité de nouveaux espaces.

L’importance des Archives a été déterminante pour qu’en 1967 celles-ci soient constituées en département, en assumant la centralisation de la documentation historique et la rédaction des inventaires des séries documentaires. En 1991 les Archives se sont déménagés vers le nouvel espace habilité dans le haut du pavillon de l’Administration.

Les qualités historiques et sociales du fonds documentaire ont permis la reconstruction et la récupération de l’histoire. Les Archives Historiques ont été essentielles, en effet, pour savoir, par exemple, que le 26 juillet 1936 la Generalitat décida de saisir l’Hôpital, qui prend la dénomination d’Hospital General de Catalunya, tout en reconnaissant le rôle qu’il pouvait développer pour pallier les déficits sanitaires en temps de guerre. Le rôle des Archives dans la conservation et l’interprétation de l’histoire de l’Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, et de la société catalane en général, est aussi reflété dans le grand nombre de certifications qui ont été délivrées pour accréditer la permanence de blessés de guerre ou des bombardements, de réfugiés et de prisonniers.

Durant le processus de réhabilitation de l’enceinte moderniste de Sant Pau, engagé à la fin de l’année 2009, les Archives ont été transférées provisoirement dans des espaces cédés par le Chapitre Cathédral et situés à Ciutat Vella. Une fois la restauration terminée, elles ont récupéré leur emplacement habituel.