L’hôpital moderniste

Les dernières années d’activité de l’Hospital de la Santa Creu coïncident avec l’arrivée de la grande transformation urbanistique de Barcelone : le développement du Plan Cerdà et la construction de l’Eixample.

C’est dans ce contexte d’expansion bien au-delà des murailles médiévales de la ville que mourut, en 1896, Pau Gil i Serra. Ce banquier catalan résident à Paris avait établi par testament que son legs devait être destiné à la construction d’un nouvel hôpital à Barcelone. Parmi les indications qu’il donnait, Gil i Serra demandait que le nouveau centre hospitalier réunisse les derniers progrès d’un triple point de vue, technologique, architectonique et médical, et qu’il soit érigé et dédié à saint Paul. C’est ainsi que naquit l’Hospital de la Santa Creu i Sant Pau.

L’accord entre la direction de l’Hospital de la Santa Creu et les exécuteurs testamentaires de Pau Gil permit la construction de ce nouvel hôpital sur des terrains de la Santa Creu situés à mi-chemin entre les quartiers barcelonais de Gràcia, Horta, Guinardó et Sant Martí de Provençals.

Pour la construction du nouvel hôpital, on convoqua un concours auquel furent présentées trois propositions différentes. Aucune d’entre elles, cependant, ne fut retenue. Le projet fut attribué, finalement, à Lluís Domènech i Montaner (1850-1923), grande figure du modernisme catalan.

Le génial architecte s’inspira des hôpitaux les plus modernes d’Europe au moment de concevoir cette commande. En partant des idées hygiénistes, il dessina un hôpital organisé en différents pavillons isolés, entourés de jardins et reliés entre eux par une trame de tunnels souterrains. Bien que Domènech ait conçu un projet constitué de 48 bâtiments, il n’en fut construit que 27 finalement.

En lignes générales, Domènech créa un plan autour de deux axes, l’un vertical et l’autre horizontal, qui constituent une croix évidente, emblème de l’ancien Hospital de la Santa Creu. Et l’histoire hospitalière de Barcelone ainsi que les valeurs allégoriques du Moyen Âge sont symbolisées et résumées par cette croix.

La construction des 12 premiers bâtiments de l’ensemble commença en 1902 en suivant une trame urbanistique différente de celle de l’Eixample. Chaque bâtiment était destiné à une spécialité distincte. L’éclairage, la bonne ventilation et la décoration des espaces firent de l’Hospital de la Santa Creu i Sant Pau un espace unique au monde, un nouveau modèle hospitalier qui introduisait l’importance de l’espace ouvert et la présence du soleil dans le traitement des patients.

Après la mort de l’architecte, son fils, Pere Domènech i Roura, se chargea de l’exécution des travaux dans leur étape finale, et le roi Alphonse XIII inaugura l’Hospital de la Santa Creu i Sant Pau en 1930.

Avec le temps, en plus d’être l’hôpital de référence pour les habitants, Sant Pau est devenu une référence remarquable du patrimoine et de la culture de Barcelone et de la Catalogne. En 1978, il a été déclaré Monument historique artistique, et en 1997, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Toutefois, l’augmentation de la demande sanitaire et la détérioration structurelle des édifices ont mis en évidence le fait que l’ensemble moderniste ne réunissait plus les conditions nécessaires pour maintenir la qualité de l’assistance médicale. C’est alors que l’on commença à envisager la nécessité de construire un nouvel hôpital, moderne et adapté à la pratique médicale contemporaine. Les bâtiments de Domènech i Montaner étaient arrivés à la fin de leur vie utile.

À l’automne 2009, l’activité sanitaire fut transférée vers un nouvel édifice situé sur la façade nord-est de l’ensemble. Ainsi, l’enceinte moderniste commençait une nouvelle étape. Une rigoureuse réhabilitation permit de mettre en valeur l’œuvre de Domènech i Montaner, et de faire de Sant Pau un centre de connaissances d’une importance internationale de même qu’une nouvelle référence culturelle.

 

  • Passeig central de l'Hospital de Sant Pau, a principis del segle XX.
  • Pavellons femenins d'infermeria de l'Hospital de Sant Pau.
  • Alfons XIII en la inauguració de l'Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, l'any 1930
  • Una de les sales de malalts de l'Hospital de Sant Pau, a principis del segle XX.
  • Lluís Domènech i Montaner admirant el vestíbul del Pavelló de l'Administració, vers l'any 1910
  • Cuines de l'Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, a principis del segle XX
  • Casa d'Operacions de l'Hospital de la Santa Creu i Sant Pau
  • Passeig central de l'Hospital de Sant Pau, a principis del segle XX