L’enceinte moderniste de Sant Pau est le siège d'institutions d'avant-garde dans les domaines du développement durable, de la santé et de l'éducation.

À Sant Pau, ces organismes développent leurs programmes et leurs activités tout en mettant en place des projets de collaboration entre eux afin d'entreprendre des initiatives communes, des études et des projets visant à présenter des propositions nouvelles sur des thèmes spécifiques, parmi lesquels le développement urbain, l'éducation, l'amélioration des systèmes de santé, la gestion forestière, l’eau et l'assainissement.

Sant Pau met en relation des agents et des expériences, et il devient ainsi un environnement unique au sein duquel les secteurs académiques, économiques et sociaux sont en interaction. L'objectif consiste à promouvoir les connaissances et la recherche de manière transversale, ainsi qu'à encourager la participation des citoyens aux débats qui sont organisés.

L'Enceinte moderniste accueille des séminaires, des rencontres et des congrès coordonnés par les institutions résidant et par d'autres entités similaires. En parallèle, il soutient des projets destinés à compléter et à s'alimenter de toutes ces activités.

Les principes sur lesquels repose ce projet sont conformes aux lignes directrices de responsabilité sociétale ISO 26000 : rendre des comptes, transparence, comportement éthique, respect des intérêts des parties intéressées, principe de légalité, règlement international du comportement et du respect des droits de l'homme.

Information: centre.coneixement@santpau.cat
 

01. Casa Àsia

Il s’agit d’une institution qui a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la connaissance et à l’impulsion des relations entre l’Espagne et les pays d’Asie et du Pacifique dans les domaines institutionnel, économique, culturel, scientifique et éducatif, en plus de faciliter les échanges de cultures, d’idées et de projets d’intérêt commun.

Casa Àsia a été créée en 2001 et elle est le fruit d’un consortium formé par le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération au travers de l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID), la Generalitat de Catalogne ainsi que les Mairies de Barcelone et de Madrid, qui s’y est incorporée par la suite. Depuis juillet 2013, son siège social se trouve dans le Pavillon de Sant Manuel.

www.casaasia.eu

02. SCP / RAC

Le Centre régional d’Activité pour la Production et la Consommation durable et respectueuse de l’Environnement (SCP/RAC) de Barcelone offre des connaissances, de la formation ainsi quedu conseil, et il aide à la création de réseaux d’opportunités. Ses services sont destinés aux entreprises et à leurs responsables, auxagents financiers, aux organisations de la société civile et aux gouvernements qui travaillent pour offrir des services et des produits intéressants pour la population et pour la planète.

Le Centre fait partie du Plan d’Action pour la Méditerranée qui est une organisation placée sous le parapluie du Programme des Nations unies pour l’Environnement. Dans ce cadre institutionnel, le SCP/RAC dispose d’un mandat officiel en tant qu’organisation se consacrant à la coopération internationale avec les pays méditerranéens pour le développement et l’innovation dans le secteur productif et la société civile, sur la base des modèles de Consommation et de Production durables (SCP).

Le Centre opère dans le cadre de deux traités internationaux : la Convention de Barcelone, quir éunit les 21 paysde la région méditerranéenne ainsi que les pays de l’Union européenne pour travailler conjointementau développement durable et respectueux de l’environnement, d’une part, et la Convention de Stockholm qui est un accord international impliquant autour de 180 pays pour lutter contre les contaminants organiques persistants et les substances hautement polluantes et toxiques, d’autre part.

www.cprac.org

03. EFI

L’Institut Forestier Européen (EFI), situé dans le Pavillon de Sant Leopold, est un organisme international reconnu par 22 États qui travaille pour la promotion de la conservation et de la gestion durable des forêts. À Sant Pau, l’EFI a installé divers programmes.

L’Office régional pour la Méditerranée (EFIMED), créé en 2007, coordonne un réseau de plus de 60 centres de recherche forestière de 17 pays méditerranéens. Il a pour but de développer la coopération internationale dans des domaines aussi importants que la recherche, le transfert de connaissances, la formation et le développement de politiques sur les questions forestières, et tout spécialement dans les pays du sud et l’est de la région.

Le plus important groupe d’experts de l’EFI, le Policy Advice Group, développe aussi à Sant Pau deux de ses lignes de travail parmi les plus importantes. D’une part, la Forest Law Enforcement, Governance and Trade Facility (FLEGT), depuis laquelle il assiste et conseille l’UE pour la mise en œuvre du plan d’action pour l’organisation, la gouvernance et le commerce du bois ; d’autre part, la Reducing Emissions from Deforestation and Forest Degradation Facility (REDD), qui apporte son soutien aux politiques européennes pour réduire les émissions polluantes provoquées par la déforestation et la dégradation des forêts.

www.efi.int

04. UN-HABITAT / GWOPA

Le Pavillon de la Mercè abrite le siège permanent du Secrétariat de la Global Water Operators’ Partnerships Alliance (GWOPA), l’Alliance mondiale des opérateurs d’eau.

Il s’agit d’un réseau mondial multisectoriel créé en 2007 par un conseil d’experts du Secrétariat général des Nations unies. Son activité est liée au Programme des Nations unies pour les établissements humains (UN-HABITAT).

L’objectif de la GWOPA est de contribuer aux services de fourniture et d’assainissement de l’eau dans les pays moins développés, au travers de l’impulsion d’initiatives de collaboration entre opérateurs et de la conception de mesures de capacitation et d’outils pratiques.

www.gwopa.org

05. OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a transféré au pavillon de la Mercè son Office pour le renforcement des systèmes de santé. Établi à Barcelone depuis 1999, l’Office dispose du soutien de la Generalitat de Catalogne.

Parmi ses lignes de travail se trouve le renforcement des systèmes et des politiques publics de santé à un niveau infranational ainsi que le développement de lignes de collaboration entre les pays méditerranéens.

L’Office de l’OMS pour le renforcement des systèmes de santé travaille directement avec les pays membres pour améliorer la gestion qu’ils font de leurs systèmes publics de santé respectifs, en leur transférant les outils pratiques qui leur permettent de faire un bon diagnostic des problèmes et apporter une réponse à leurs besoins.

www.euro.who.int

06. UN-HABITAT / CRPP

Le Programme des Nations Unies pour les Établissements Humains (UN-HABITAT) a situé dans le Pavillon Sant Leopold l’office mondial du Programme sur le Profil des Villes Résilientes (CRPP).

En partant de l’exemple du modèle de ville qu’a développé Barcelone, ce groupe de travail stimule de nouveaux systèmes de mesure du risque dans les villes et élabore de nouveaux standards de développement et de planification urbaine.

L’objectif général est d’apporter les outils nécessaires afin que les villes soient mieux préparées pour affronter les crises qui affectent les services et les infrastructures, telles que les catastrophes naturelles.

www.unhabitat.org

07. UNU-GCM

L’Université des Nations Unies (UNU) est l’institution académique des Nations Unies. Sa mission est de relier le monde académique aux différentes organisations qui constituent le système de l’ONU dans le but de développer des solutions durables pour les problèmes actuels et futurs de l’humanité dans tous les aspects de la vie.

L’UNU a situé dans le pavillon de Sant Manuel son Institut pour la Mondialisation, la Culture et la Mobilité (UNU-GCM). Ce centre, qui opère à Sant Pau depuis 2012, est le 11ème siège mondial de l’institution, et le 1er qui a le Sud de l’Europe comme zone géographique de référence.

L’UNU-GCM centre ses interventions dans trois domaines de recherche en interrelation : la mondialisation, la culture et la mobilité. Son propos est de contribuer à l’étude des migrations et des moyens de communication comme aspects-clés des cultures dans le contexte de la mondialisation, et comme éléments d’une importance vitale pour la promotion de la bonne gouvernance, de la diversité culturelle, de la démocratie et des droits humains.

www.gcm.unu.edu

08. EURORDIS

EURORDIS est une alliance nongouvernementale impulsée par des patients. Ellereprésente 695 organisations de personnessouffrant de maladies rares de 63 paysdifférents. Au total, elle couvre plus de 4 000 pathologies différentes.

Une maladie ou des troubles sont qualifiés de « rares » en Europe s’ils affectent moins de 1 personne sur 2 000.

La mission d’EURORDIS est deconstruire une puissante communauté paneuropéenne d’organisations de personnes qui souffrent de ces pathologies, afin de porter leur voix et de lutter contre l’impact de ces troubles dans leur vie.

Le travail du centre ayant son siège à Barcelone est orienté autour de 4 domaines spécifiques : la collaboration scientifique ; l’apprentissage et l’éducation, la responsabilisation des patients et de leurs représentants ; la création de communautés, le soutien social et la conscience publique ; et la collaboration avec les acteurs locaux, tels que la délégation catalane de la Fédération espagnole des Maladies rares, la Fédération des Maladies minoritaires et la Plateformedes Maladies minoritaires.

www.eurordis.org

09. BIPP HUBB

Le pavillon de Sant Jordi abrite une nouvelle organisation composée de différentes institutions membres, le Barcelona International Public Policy Hub (BIPP HUB). Celui-ci vise à accélérer et amplifier l’impact du secteur de la Politique publique internationale (PPI) de Barcelone en proposant une gamme de services d’appui, y compris des services de mise en œuvre sur mesures pour les PPI d’organisations s’installant dans la ville et un espace de travail de haute qualité pour les membres résidents. Le centre gère aussi des projets à vocation sectorielle, promeut la collaboration au sein du secteur et aide à se développer des start-up innovantes de PPI.

Les membres résidents inaugurant le BIPP HUB comprennent notamment :

L’Institute for Integrated Transitions (Institut pour les Transitions intégrées - IFIT) est un think tank dédié à aider les États fragiles et touchés par un conflit à atteindre davantage de transitions durables hors du conflit ou de l’autoritarisme ; et ce en fournissant des analyses ainsi que des conseils d’experts indépendants quant à la politique des solutions intégrées pour des efforts dirigés localement afin d’interrompre les cycles de conflits ou de répression.

La Democracia Abierta (Démocratie ouverte) est une plate-forme numérique mondiale pour les voix de l’Amérique latine, débattant de droits humains et civils, de mobilisation, de participation et de démocratie sur le continent, dans le monde hispanophone et lusophone et au-delà, dans le cadre du réseau mondial indépendant OpenDemocracy.

La Higher Education Alliance on Refugees (Alliance de l’enseignement supérieur sur les réfugiés - HEAR) est une nouvelle organisation dédiée à la recherche sur les politiques visant à promouvoir l’éducation pour ceux qui sont obligés de fuir leur foyer à cause de la guerre, des changements climatiques ou des catastrophes naturelles. L’HEAR vise à exploiter la technologie ainsi que le savoir-faire des universités du monde entier pour créer des approches novatrices de l’éducation. Un des principaux projets de l’HEAR aborde la situation des réfugiés syriens.

www.bipphub.org